AccueilATPDjokovic : « Si je ne ressens pas l’amour pour ce sport, je…

Djokovic : « Si je ne ressens pas l’amour pour ce sport, je ne peux pas être satisfait »

-

Interrogé à Belgrade sur la période qu’il est entrain de vivre et sur ses capa­cités hors normes, Novak Djokovic a décidé d’élever le débat, un discours qui tranche notam­ment avec celui d’un certain Bublik qui ne joue que pour l’argent comme il l’a confié au journal L’Equipe. Pour Nole, c’est l’amour du tennis est plus fort que tout et qui au bout du compte faire la diffé­rence : « L’amour du tennis est au cœur de tout. Si je ne reviens pas à cet enfant inté­rieur et si je ne ressens pas l’amour pour ce sport, je ne peux pas être satis­fait, quels que soient les objec­tifs. Le tennis m’offre la possi­bi­lité de progresser en tant que personne et en tant que joueur de tennis et mon but est simple : profiter de cette vite avec les succès s’ils arrivent parce que j’aurai tout fait pour y parvenir. » Un peu de philo­so­phie de vie dans un circuit trop teinté de dollars, cela fait du bien…

Instagram
Twitter