AccueilATPDjokovic : "Si les gens ne m’aiment pas, que puis-je y faire...

Djokovic : « Si les gens ne m’aiment pas, que puis‐je y faire ? »

-

En marge d’un événe­ment orga­nisé pour sa fonda­tion, Novak Djokovic a été inter­rogé en confé­rence de presse sur l’idée qu’il serait le mal‐aimé du circuit. Le Serbe a tenu à clari­fier les choses comme le rapporte le jour­na­liste Sasa Ozmo de SportKlub : « Je n’aime pas parler de moi, mais j’ai l’impression d’avoir beau­coup de soutien et de sympa­thie. Quand j’affronte Federer ou Nadal, le public les soutient, mais cela ne veut pas dire qu’ils me détestent. Je n’aime pas l’idée que c’est la « Serbie contre le reste du monde ». Si les gens ne m’aiment pas, que puis‐je y faire ? Je n’ai pas envie d’y prêter trop d’attention. Je ne veux pas être perturbé par des émotions néga­tives, de la colère ou de la haine. Parfois je peux perdre ma concen­tra­tion à cause du public, de l’arbitre, du vent… J’en suis conscient et je n’en suis pas fier. Mais je suis un être humain qui fait des erreurs et qui essaie de s’améliorer jour après jour. Si je devais gaspiller mon énergie avec ces histoires que je ne suis pas aimé, ce serait pire et je ne le veux pas. Bien sûr vous voulez toujours que les gens vous aiment, mais je ne veux pas de néga­ti­vité sur ça. »

Article précédentLe programme de mercredi
Article suivantLe programme de mercredi