AccueilATPDjokovic, une adver­sité plus forte que Federer et Nadal : les chiffres…

Djokovic, une adversité plus forte que Federer et Nadal : les chiffres qui le prouvent

-

Maintenant que Novak Djokovic, Rafael Nadal et Roger Federer détiennent 20 titres du Grand Chelem chacun, le compte Tennis My Life a eu la bonne idée de comparer les adver­saires des trois « monstres » au cours de leurs 20 finales rempor­tées. L’adversité la plus forte est pour Novak Djokovic. Le clas­se­ment moyen de ses adver­saires dans ses 20 matchs gagnés pour un Majeur est de 5,4. Il n’a affronté que des joueurs du top 10 sauf pour son premier sacre en Australie en 2008, où il avait battu Jo‐Wilfried Tsonga, alors 38e mondial. 

Rafael Nadal a battu des adver­saires en moyenne 6,55e au clas­se­ment ATP. Lors de ses 20 finales gagnées en Grand Chelem, Roger Federer n’a lui eu qu’à affronter des joueurs classés 14,9e mondial. À noter que lors­qu’il remporte l’Open d’Australie pour la première fois en 2004, Marat Safin occu­pait la 86e place mondiale. 

Certes, le contexte définit souvent les choses mais ce tableau reste très instructif.

Instagram
Twitter