AccueilATPDominguez : « Federer a retrouvé l’essentiel »

Dominguez : « Federer a retrouvé l’essentiel »

-

« Roger Federer a été consi­déré comme le fils spiri­tuel de Sampras au début de sa carrière grâce à des qualités supé­rieures notam­ment côté revers, côté accé­lé­ra­tion dans l’échange de fond de court où il est un peu plus complet que ne l’était Pete Sampras. Sampras servait mieux en qualité de première balle. Dans ce tournoi, Roger Federer a montré qu’il avait retrouvé l’essentiel de ses qualités. Souvenez‐vous du récital contre Del Potro au service et a la volée, mais aussi contre Roddick et sa seizième victoire contre lui avec beau­coup d’autorité, et pas une seule balle de break confirmée pour Andy Roddick ! Ça veut dire que Federer est extrê­me­ment confiant. Mais pour retrouver son stan­ding, cela passe par une étape : battre Rafael Nadal, ce qu’il n’est pas parvenu à faire depuis la saison sur terre battue en 2008. Federer a eu une sorte de « Nadalite aiguë » depuis le tournoi de Monte Carlo l’an dernier donc le problème est essen­tiel­le­ment psycho­lo­gique pour lui. S’il est lui‐même, je pense qu’il sera capable de remporter de nouveau le cham­pionnat d’Australie mais aussi d’égaler Pete Sampras. Pour cela, il lui faudra oublier qu’il a Nadal – Si Nadal bat Verdasco – en face de lui pour ne jouer que sur ses propres qualités, se montrer auda­cieux, et jouer dans le même esprit que l’avait fait sur ce même court un certain Jo Wilfried Tsonga il y a un an »