Accueil ATP El número uno

El número uno

-

Rafael Nadal sera le nouveau n°1 mondial à la faveur de sa victoire face à Nicolas Lapentti en quart de finale de Cincinnati (7-6[3], 6-1). Il met fin à quatre années et demi de règne du roi Federer.

Quoiqu’il arrive, il sera le nouveau leader du classement mondial. Au plus tard le 18 août. Rafael Nadal n’a pas tremblé pour se débarrasser de Nicolas Lapentti et décrocher ainsi cette place qu’il convoite depuis de nombreuses années.

Il fêtera cet évènement de la plus belle des manières en affrontant demain soir Novak Djokovic, qui le talonne au classement ATP. Une demi finale de rêve entre les deux meilleurs joueurs de la saison, puisque le serbe devrait dépasser Roger Federer à la Race dès la fin du Masters Series de Cincinnati.

Sacrée année 2008 pour le Majorquin : demi finaliste à l’Open d’Australie, vainqueur à Roland Garros et Wimbledon. Au niveau des Masters Series, ses performances sont encore plus parlantes : trois titres acquis à Monte Carlo, Hambourg et Toronto, finale à Miami (défait par Davydenko) et demi finale à Indian Wells (battu par Djokovic). Rien que cela !

Si le palmarès plaide pour Nadal, son talent, sa détermination, et sa volonté sont également à mettre au crédit du nouveau n°1 mondial qui n’a pas seulement profité de la baisse de régime de Roger Federer, mais a su également construire autour de sa carrière un véritable objectif, une vraie machine de guerre, qui a su le mener là où il se trouve aujourd’hui. On pense à son clan, à Tony, à cet environnement que le champion Espagnol a su développer autour de lui et dont il bénéficie des bienfaits. Et à l’entendre, l’enfant de Manacor peut et veut aller encore plus loin.

Instagram
Twitter