AccueilATPEscudé, DTN de la FFT, sur Paire : « On n’est pas là…

Escudé, DTN de la FFT, sur Paire : « On n’est pas là à vouloir lui taper encore plus sur la tête, on veut l’aider »

-

Sanctionné par la Fédération Française de Tennis suite à son compor­te­ment déplacé de ces dernières semaines, Benoît Paire ne pourra donc prétendre à une place pour l’équipe de France lors des prochains Jeux Olympiques d’été de Tokyo en août prochain. Interrogé par le quoti­dien L’Équipe, le nouveau direc­teur tech­nique national a insisté sur l’idée d’aider le joueur avignon­nais, et non de l’enfoncer. 

« On est bien conscients, et Benoît le premier, qu’il est en grande diffi­culté. On n’est pas là à vouloir lui taper encore plus sur la tête, on veut l’aider. On pense, et lui le premier, que certaines de ses décla­ra­tions étaient plus que dépla­cées. Forcément, une sanc­tion allait tomber. La sanc­tion concerne une non‐sélection pour les Jeux Olympiques de Tokyo parce qu’on repré­sente l’équipe de France et, en termes de conduite, on doit être tota­le­ment irré­pro­chables, ce qui n’est abso­lu­ment pas le cas de Benoît aujourd’hui. »

Après avoir fait l’im­passe sur le tournoi d’Estoril la semaine prochaine (du 26 avril au 2 mai), Benoît se rendra ensuite sur les Masters 1000 de Madrid et Rome avant le grand rendez‐vous de Roland Garros à partir du 30 mai.

Instagram
Twitter