AccueilATPEt pendant ce temps là…

Et pendant ce temps là…

-

Tandis que les Jeux Olympiques se profilent à l’ho­rizon pour les athlètes du monde entier, et nos chers tennismen en tête, une poignée d’ir­ré­duc­tibles, qui ont décidé de zapper les JO, se retrouve cette semaine à Los Angeles.

Parmi eux Andy Roddick. L’Américain veut réussir son US Open et a pour cela sacrifié les Jeux. Vaincu en quart de finale en 2007 par Federer, le n°9 mondial sera évidem­ment le grand favori de ce tournoi de Los Angeles.

Mais il aura face à lui quelques joueurs impor­tants, à commencer par Carlos Moya. L’Espagnol, qui vient de réussir un très bon tournoi à Cincinnati, battu en quart de finale par Murray, est bien revenu au niveau des meilleurs. Battu par Djokovic en quart de finale de l’US Open l’an passé, le 30ème joueur mondial n’a pas aban­donné toute ambi­tion de réin­té­grer le TOP 20, voire mieux. Autres cadors du tableau, Fernando Verdasco, Juan Martin Del Potro, Marat Safin ou bien encore Feliciano Lopez, tous présents et qui voudront succéder au palmarès à Radek Stepanek.

Face à ces favoris, on retrouve les Français Marc Gicquel, Florent Serra et Sébastien Grosjean. Ce dernier, qui a aban­donné au 2ème tour de Wimbledon face à Richard Gasquet fait son entrée à Los Angeles.

Instagram
Twitter