AccueilATPEvans évoque sa colère lors de sa suspension pour dopage en 2017

Evans évoque sa colère lors de sa suspension pour dopage en 2017

-

Suspendu un an pour dopage après avoir été contrôlé positif à la cocaïne lors du tournoi de Barcelone en avril 2017, le Britannique Daniel Evans s’est depuis défi­ni­ti­ve­ment rangé et a même atteint le meilleur clas­se­ment de sa carrière en début d’année 2020 avec une très belle 28e place mondiale. Interrogé par le site Tennis365, le joueur de 30 ans est revenu sur cette épisode doulou­reux où il a dû gérer pendant des mois une grande colère envers lui‐même.

« Pendant certaines périodes de l’in­ter­dic­tion, vous êtes vrai­ment dégoûté de ce que vous avez fait, mais vous devez malgré tout conti­nuer à vous battre. Maintenant, je me sens juste recon­nais­sant quand j’entre sur un court. Quand j’ai rencontré le psycho­logue du sport pour la première fois, il a dit que j’étais proba­ble­ment l’une des personnes les plus en colère à qui il ait jamais parlé. C’est juste que j’avais été banni, il y allait forcé­ment avoir de la colère envers vous‐même et vos actions. J’ai quitté les réseaux sociaux quand c’est arrivé. J’étais inquiet de ce que mes pairs pense­raient et des gens qui regar­de­raient. Mais cela s’est rapi­de­ment dissipé. Tous les joueurs étaient vrai­ment gentils. Personne ne m’a jamais rien dit de mal. »