Accueil ATP Federer : « Après ma défaite à Roland en 2003, les gens s’interrogeaient »

Federer : « Après ma défaite à Roland en 2003, les gens s’interrogeaient »

-

Dans des pro­pos relayés par TennisWorld USA, Roger Federer s’est confié sur les doutes qui l’en­tou­raient en début de car­rière. En effet, le Suisse, déten­teur du record de titres du Grand Chelem et du nombre de semaines pas­sées à la place de numé­ro un mon­dial, en a sur­pris plus d’un : « C’est par­fois dif­fi­cile d’être un talent. Passer des juniors aux pro­fes­sion­nels a été l’é­tape la plus dif­fi­cile pour moi. Il n’y a plus d’é­chap­pa­toire, vous devez prou­ver pour­quoi vous êtes là. Les gens pen­saient que j’al­lais deve­nir un talent gâché, quel­qu’un qui n’ob­tient pas de résul­tats. Après Roland Garros 2003 et ma défaite au pre­mier tour, les gens s’in­ter­ro­geaient. Après j’ai gagné Wimbledon et on connait le reste. Aujourd’hui, il est facile pour moi de res­ter moti­vé car j’ai des amis dans le monde entier, par­tout où je joue. Le plus dur est de conti­nuer à s’en­trai­ner, alors j’es­saie de nou­veaux endroits. De plus, avoir des par­te­naires d’en­trai­ne­ment sym­pas et mon équipe autour de moi est cru­cial. Ce sont eux qui me disent : « va cou­rir, fais cet exer­cice etc. » » 

Instagram
Twitter