Accueil ATP Federer : "Attaquer la place de n°1"

Federer : « Attaquer la place de n°1 »

-

Le Suisse ne s’en cache pas : après son retour sur le devant de la scène à l’US Open, il veut récupérer la première place mondiale. Et il veut le faire dès 2008.

A peine revenu de New-York, où son sacre à l’US Open a re-fait de lui l’une des vedettes du public et des médias, le Suisse a clamé haut et fort sa motivation à partir vers de nouvelles conquêtes, ou re-conquêtes.

A Bâle, où il se faisait acclamer par un public de 3000 personnes, en compagnie de « Stan » Wawrinka et du cycliste Fabian Cancellara, médaillés d’or olympique à Pékin, Roger Federer en a profité pour revenir sur les dernières semaines, et ses objectifs à venir. Extraits :

Oublier 2008 ? « L’année a été difficile, c’est vrai. J’ai pas gagné Wimbledon, je n’ai pas gagné les JO en simple, ce qui était à la base mon aveu. Mais honnêtement, simple ou double, à la fin ça ne change rien. J’ai presque eu plus d’émotions en double. Alors la réaction que j’ai eu à l’US Open, en gagnant comme n°2 mondial, peut-être avec un peu moins de pression, me donne énormément maintenant, parce qu’elle était beaucoup plus émotionnelle, parce que là, je le sais, je suis sur le bon chemin, et que la saison difficile a été oubliée ».

Merci Stanislas ? « Stan m’a beaucoup apporté. Je veux dire, aux Jeux Olympiques, il a joué de manière fantastique. En quart, en demi et en finale, il a été extraordinaire, et il m’a vraiment beaucoup apporté. Et même pour après, puisque cette médaille m’a boosté, motivé et energisé pour l’US Open. On est bien sûr ami. Depuis quelques années, nous passons beaucoup de temps ensemble. On joue la Coupe Davis, et puis de nombreuses semaines sur le circuit. On est très souvent tous les deux, et cette médaille va nous rapprocher encore plus, puisque c’est le genre de choses qu’on partage à vie ».

Détrôner Nadal ? « Maintenant, soit cette année, soit l’année prochaine, je peux de nouveau attaquer la place de n°1. Pour cette année, ce sera difficile. Je pense que ça, c’est entre les mains de Nadal. Je mens si je dis que je ne veux pas être n°1 cette année, mais ce n’est vraiment pas dans ma puissance. Je vais faire la maximum cette fin d’année, il y aura beaucoup de moments d’émotions, avec la coupe Davis à Lausanne, puis le tournoi de Bâle. Et sinon, attaquer cette place de n°1 l’année prochaine ».

Et la suite du programme ? Roger Federer va passer son week-end à …Majorque ! Non. Pas avec Rafael Nadal. Il assistera au mariage de Reto Staubli, ancien tennisman professionnel suisse et grand ami du Bâlois.

Instagram
Twitter