AccueilATPFederer : « C’est aux JO et à l’US Open que je veux…

Federer : « C’est aux JO et à l’US Open que je veux gagner »

-

Visiblement un peu perdu et agacé par les ques­tions des jour­na­listes, Federer tente de garder son calme et de rester opti­miste pour le reste de la saison, après sa défaite surprise face à Gilles Simon.

Qu’est‐il arrivé aujourd’hui ?
J’ai raté des oppor­tu­nités. C’est un de ces matchs que je pensais ne jamais perdre. J’avais une volée facile à jouer pour mener 4/1… ça m’a coûté cher à la fin, le match d’au­jourd’hui a été décevant.

Tu sembles épuisé tant physi­que­ment que psycho­lo­gi­que­ment après Wimbledon.
Tu ne m’au­rais pas posé la ques­tion si j’avais gagné n’est‐ce pas ? Donc je suppose que la réponse est oui.

J’ai vu que tu n’étais pas très satis­fait des juges ?
Des… quoi ? De l’arbitre ?

Oui.
Ce n’est jamais une excuse pour moi. Je n’ai jamais perdu ou gagné un match grâce à un arbitre, ça n’a pas d’importance.

Dans une certaine mesure, es‐tu d’ac­cord avec la déci­sion de Justine Hénin de prendre sa retraite au sommet de sa carrière ?
Si je suis d’ac­cord avec ça ? Pas main­te­nant. Demande‐moi ça un autre jour. S’il te plait ne me tue pas avec des ques­tions comme celles‐la.

Comment vas‐tu te remo­bi­liser, après cela, pour le reste de la saison sur dur ?

C’est sûr que c’est un mauvais départ. J’aurais voulu que ça soit diffé­rent. Je vais tenter de bien jouer en double et de m’en­traîner de mon côté. 
Je me suis réel­le­ment entraîné que 3 ou 4 jours depuis Wimbledon, ce n’est abso­lu­ment pas une excuse, mais je reprends ici. Je compte sur les doubles.
C’est impor­tant de rester positif. La saison sur dur vient juste de commencer. C’est le début de 9 mois de dur. Ce n’est pas la fin du monde, même si j’au­rais préféré mieux débuter.
J’aime cette surface et ce tournoi. Il m’a bien réussi par le passé, c’est vrai que ça fait mal. Mais comme tu l’as dit, je dois me remo­bi­liser et aller de l’avant. Les JO et l’US Open sont plus impor­tants. C’est là‐bas que je veux gagner, je dois donc tout faire pour être prêt.

Instagram
Twitter