Accueil ATP Federer : "J'étais un mauvais élève"

Federer : « J’étais un mauvais élève »

-

Dans un long entretien accordé au quotidien suisse Schweizer Illustrierte, Roger Federer se confie longuement sur son investissement dans sa fondation. Le Suisse entend aider les enfants d’Afrique afin qu’ils aient accès à l’éducation. Le Bâlois lâche une anecdote le concernant : « Dans ma vie, j’ai toujours su que je voulais faire quelque chose de bien pour les enfants, et pas seulement à distance, mais par des rencontres directes alors j’ai décidé de m’investir dans l’éducation. Je pense qu’à côté de la santé, c’est essentiel et tout dans la vie. Dans mon cas, j’étais très heureux d’aller à l’école, cela m’a permis de jouer au tennis et j’ai eu la chance d’avoir de bons professeurs. Mais j’étais un mauvais élève (sourire). Parfois, je me fatiguais à être assis, à écouter, ils ont dû utiliser toutes les astuces pour attirer mon attention.« 

Instagram
Twitter