AccueilATPFederer : "Lorsque j’avais 25 ans environ, je me suis juré que...

Federer : « Lorsque j’avais 25 ans environ, je me suis juré que je ne me morfondrais plus après une défaite »

-

Dernier volet choisi par la rédac­tion lié à son entre­tien annuel donné aux médias suisses que nous avons sélec­tion, la gestion de la défaite vue par Roger Federer : « C’est le tennis qui m’a apporté ça. J’y ai appris à fonc­tionne ainsi, à savoir qu’il y aurait toujours une autre chance après chaque défaite, même cruelle. Voilà pour­quoi il ne faut jamais s’enfoncer la tête dans le sable. Voilà pour­quoi il ne sert à rien de voir les choses en noir. Lorsque j’avais 25 ans environ, je me suis juré que je ne me morfon­drais plus après une défaite. Il était incon­ce­vable que je génère autant d’énergie néga­tive durant la seconde moitié de ma carrière. Cela ne sert à rien. Aujourd’hui, je peux appuyer sur un inter­rup­teur (il mime le geste avec son doigt) et c’est comme oublié. J’ai bien sûr quelques souve­nirs qui remontent, de temps en temps. Mais je me dis : « Peu importe, ça continue ! »