AccueilATPFederer sera porte drapeau

Federer sera porte drapeau

-

Roger Federer a été désigné comme le porte drapeau de la délé­ga­tion Suisse lors des prochains Jeux Olympiques de Pékin, qui s’ou­vri­ront le 8 août.

Le n°1 mondial avait émis le doute il y a quelques semaines quant à sa déci­sion d’ac­cepter ou non l’hon­neur de porter le drapeau suisse lors de la céré­monie d’ou­ver­ture des JO. Finalement, Roger Federer assu­mera cette respon­sa­bi­lité pour la seconde fois, après Athènes en 2004 : « Que je puisse brandir le drapeau suisse le jour même de mon anni­ver­saire me procure un senti­ment de joie et de fierté indicible ». 

Dominant le circuit masculin depuis 235 semaines, déten­teur de 12 titres de Grand Chelem, le Bâlois a fait de ces Jeux Olympiques son prin­cipal objectif de fin de saison, avec l’US Open : « J’ai encore un compte à régler aux Jeux Olympiques on le sait. Le fait qu’on m’oc­troie l’hon­neur d’être porte‐drapeau une deuxième fois ne fait qu’aug­menter ma moti­va­tion ». 4ème en 2000 à Sydney après avoir perdu la médaille de bronze face à Arnaud Di Pasquale, il échoua au deuxième tour à Athènes en 2004, battu par Tomas Berdych (4–6, 7–5, 7–5). Il s’est fixé pour but de remporter ce tournoi olym­pique de tennis, et succéder ainsi à Marc Rosset, seul Suisse médaillé de tennis aux JO, en 1992 à Barcelone, qui avait obtenu l’or Olympique.

On comprend donc aisé­ment l’es­prit de revanche et la moti­va­tion de Federer à l’heure d’aborder ces Jeux, au cours d’une année 2008 diffi­cile pour lui, puis­qu’il n’a ajouté « que » deux titres à son palmarès, à Estoril et Halle. Pire, il est en passe de perdre sa place de n°1 mondial au profit de Rafael Nadal, autre joueur présent dans la tableau masculin à Pékin. 

Mais il n’en perd pas de vue le plus impor­tant : « Rien d’autre n’est compa­rable aux Jeux olym­piques et, je le répète, être membre de l’équipe de mon pays à l’oc­ca­sion de ceux de Pékin me comble de satisfaction ».

Instagram
Twitter