AccueilATPFederer (sur la défaite) : "Si on commence à tout interroger, on...

Federer (sur la défaite) : « Si on commence à tout interroger, on peut vraiment aller loin et devenir dingue »

-

Dans le maga­zine Numéro Homme, le 41, Roger Federer se livre avec une belle sincé­rité. Il explique notam­ment le processus mental qu’il a mis en place pour éviter de gamberger après une défaite ou trouver une mauvaise excuse. Un compor­te­ment assez révé­la­teur et qui confirme que le Suisse se connait parfai­te­ment : « Parfois, je comprends que tout n’a pas été nul. L’autre a été meilleur sur la fin, j’au­rais dû agir autre­ment, tant pis. C’est ma faute, je le saurai pour la prochaine fois », explique le Maestro. 

« Il ne faut pas prendre de déci­sions en panique quand on perd. C’est très impor­tant. Sinon, on commence à tout inter­roger. On regarde son coach, on se demande si c’est encore le bon. Puis on se dit qu’on a perdu parce que notre femme portait un chapeau orange et qu’elle ne ne doit plus jamais le porter. On peut vrai­ment aller loin et devenir dingue », conclut le Suisse pour qui la gestion de la défaite est aussi la clé de la réus­site d’un cham­pion, surtout au tennis.

Instagram
Twitter