AccueilATPFederer : « Une bonne saison »

Federer : « Une bonne saison »

-

Après sa défaite d’hier face au grand Croate Ivo Karlovic, le toujours n°1 mondial, groggy, ne change pas de discours : son objectif, et il le répète depuis des semaines, c’est « les JO et l’US Open ».

Tu n’as pas perdu ta mise en jeu contre Karlovic et pourtant…
Federer :
Oui, c’est très déce­vant de perdre sans avoir été breaké, mais je ne suis pas le premier à qui cela arrive. Vous savez, c’est très diffi­cile, surtout contre un joueur comme Karlovic : il sert très bien, et à chaque fois, on sait que cela va être très difficile.

Quel effet cela te fait de voir un autre Masters Series se terminer sans que tu le gagnes ?
Federer :
Aucun problème. Ce n’était pas les Jeux Olympiques ou l’US Open, donc je peux vivre avec cela.

Va tu suivre la fin de ce tournoi et regarder les perfor­mances de Rafa ?
Federer :
Non.

Dans quelle mesure espères tu que Nadal ne gagnera pas ce tournoi ?
Federer :
Je m’en fiche.

Quelle est la diffi­culté du service de Karlovic, comparé aux autres grands serveurs. Penses tu que la taille soit un avantage ?
Federer :
Oui. Bien sûr. Ses trajec­toires sont incroyables. Il a mieux servi que moi. J’ai été surpris qu’il ne fasse pas service‐volée, pace qu’il aurait pu.
Mais sa première balle est vrai­ment la meilleure. Je n’ai connu cela contre aucun autre joueur, sauf Ivo (Karlovic). Surtout avec la lumi­no­sité ici. C’est très lumi­neux et donc diffi­cile de voir la balle. Quand il réussit ses services, les balles sont in‐retournables.

Tu es satis­fait de ta préparation ?
Federer :
évidem­ment que non. J’aurais préféré m’en­traîner plus, mais le tableau des tour­nois de cette année fait que c’est diffi­cile pour nous. Mais c’est comme cela pour tout le monde. Mais je pense que c’est parti­cu­liè­re­ment dur pour Rafa et moi, parce que nous avons joué la finale à Wimbledon et nous n’avons pas eu de semaines supplé­men­taires de repos.
Cela lui réussit bien, mais cela me réus­sis­sait aussi bien par le passé. Cette année fut dure je pense, avec le début de l’année. Néanmoins, je trouve que c’est une bonne saison. Je souhaite juste pouvoir le démon­trer aux JO et à l’US Open.

Article précé­dentFederer sera porte drapeau
Article suivantMurray réci­dive
Instagram
Twitter