AccueilATPFeliciano Lopez repousse le temps

Feliciano Lopez repousse le temps

-

63ème mondial et vain­queur hier (mardi) de son compa­triote Pablo Andujar au deuxième tour de Winston Salem, Feliciano Lopez n’a fina­le­ment pas l’intention de stopper sa carrière en fin d’année. Le double vain­queur du Queen’s en 2019 (simple et double) se sent encore capable de jouer une saison supplé­men­taire même si les heures d’avion le fatigue de plus en plus : « Je ne pensais fran­che­ment pas jouer aussi long­temps », a‑t‐il admis. « Je sais que ce n’est pas normal. Je suis très heureux de conti­nuer, de disputer un autre US Open et d’ajouter encore un Grand Chelem à mon record (son 71ème Grand Chelem d’af­filée). Je trouve que voyager est diffi­cile. Un vol de deux heures peut ressem­bler à une journée entière. Mais le plus impor­tant, c’est que j’aime ce que je fais, j’ai de l’ex­pé­rience. Je me connais et connais mes besoins, alors j’es­saie de condi­tionner les choses les plus impor­tantes. Je frappe moins, mais je passe plus de temps au gymnase pour éviter les bles­sures. » En huitièmes de finale, le vétéran espa­gnol de 37 ans va affronter le Polonais Hubert Hurkacz, tête de série numéro 4. 

Article précédentFerro s’affirme
Article suivantQuand Paire saccage sa raquette