AccueilATPFontang : "Ce confinement permet à Félix de travailler sa puissance comme...

Fontang : « Ce confinement permet à Félix de travailler sa puissance comme il n’aurait jamais pu le faire »

-

Il y a des crises qui peuvent se trans­former en oppor­tu­nité. C’est le cas pour le joueur cana­dien Félix Auger‐Aliassime comme nous l’a confié derniè­re­ment l’un de ses coach, Fréderic Fontang : « Sur le circuit, travailler son physique, sa puis­sance, son explo­si­vité ce n’est pas vrai­ment possible parce qu’il faut respecter des temps de repos qui ne sont pas compa­tibles avec la compé­ti­tion. En général, on fait donc cela lors de la pré‐saison mais toujours dans l’ob­jectif d’être prêt à une date précise. Aujourd’hui, la situa­tion est vrai­ment diffé­rente. Donc dès le départ avec Félix, on s’est dit qu’il fallait faire fruc­ti­fier le temps de confi­ne­ment. Il a commandé des appa­reils qui ont été installés chez lui et avec Nicolas Perrotte et Guillaume Marx on a établi un vrai plan de déve­lop­pe­ment. »

Un plan qui doit permettre au natif de Montréal de s’aguerrir et de devenir encore plus fort : « On travaille son explo­si­vité et d’autre axes qui lui manquent encore au niveau physique. Félix est jeune. Il façonne donc encore son physique. Ce confi­ne­ment est très positif, on a tout de suite compris cela. On a donc des vrais objec­tifs. On commu­nique de façon quoti­dienne aussi pour le soutenir et l’en­cou­rager. Après, on attend aussi la « sortie » pour mettre en pratique sur le court tout ce que Félix aura fait en salle de fitness chez lui avec sérieux et en respec­tant un plan clai­re­ment défini. Au final ce confi­ne­ment permet à Felix de travailler sa puis­sance comme il n’au­rait jamais pu le faire. »