AccueilATPFritz défend Tiafoe et Sock, derniers tombeurs de Federer et Nadal :...

Fritz défend Tiafoe et Sock, derniers tombeurs de Federer et Nadal : « Ce n’était pas une exhi­bi­tion. Nous jouons pour beau­coup d’argent et cela m’a ennuyé parce que je sais que Roger aurait détesté qu’on lui donne le match »

-

« Sock et Tiafoe n’auraient-il pas pu donner un point ? Ce n’était pas faire offense que de leur laisser un point. Personne ne l’aurait vu, on parle d’une exhi­bi­tion, c’est le dernier match de Roger », lâchait Fabrice Santoro à l’an­tenne sur BeIN Sports lors de la Laver Cup. Un avis partagé par de nombreux fans de Roger Federer, ayant eu la « merveilleuse » idée d’aller insulter les deux Américains sur les réseaux sociaux après leur victoire au bout du suspens, au super tie‐break, contre Federer et Rafael Nadal, pour l’ul­time match de la carrière du Suisse, le 24 septembre dernier. 

Au cours d’une récente inter­view accordée au New York Times, Taylor Fritz, membre de la Team World lauréate de cette cinquième édition de la Laver, a défendu ses deux coéquipiers. 

« J’étais assez contrarié de voir toute la haine envers Frances et Jack, pour avoir gagné le match et pour avoir jouer au corps sur Roger ou Rafa au filet. Ce n’était pas une exhi­bi­tion. Nous jouons pour plein de choses pour beau­coup d’argent. Cela m’a beau­coup ennuyé parce que je sais que Roger aurait détesté qu’on lui donne le match », a assuré le nouveau top 10, titré à Tokyo dimanche dernier.