Accueil ATP L'ATP contre Djokovic : la "guerre" est clairement déclarée

L’ATP contre Djokovic : la « guerre » est clairement déclarée

-

Ce mercredi 18 novembre sera une date importante dans l’histoire de l’ATP et notamment pour Novak Djokovic qui a maintenant compris les intentions de son grand patron l’Italien Andrea Gaudenzi.

Après avoir presque salué l’initiative du Serbe lors de la création de PTPA, Andrea avait été plus ferme récemment dans les médias. Cela aurait du nous alerter sur ses intentions. On suppose aussi qu’il a sûrement été interpellé par certains ténors du circuit qui ne pensent pas que l’initiative du numéro 1 mondial sert vraiment leurs intérêts. On ne citera pas de noms sans preuve car on sera vite accusé de faire un mauvais procès mais on a forcément notre idée.

« Une nouvelle règle votée dans la nuit pour contrer Djokovic et Pospisil »

Nommé par les joueurs pour être membre du conseil des joueurs à l’ATP et non candidat comme cela a été écrit, Novak Djokovic comme Vasek Pospisil n’ont donc pas pu honorer leur candidature puisque dans la nuit de mercredi à jeudi, l’ATP a voté une nouvelle règle qui est clairement une déclaration de « guerre ».

Cette règle est simple, un joueur ne peut être membre d’un bureau de deux associations différentes qui se soucient des intérêts des joueurs de l’ATP.

Comme l’a expliqué Novak froidement : « Maintenant, j’ai compris »

Instagram
Twitter