AccueilATPGilles Cervara : "Ce confinement est presque une aubaine"

Gilles Cervara : « Ce confinement est presque une aubaine »

-

Alors que beau­coup de joueurs et de coaches parlent d’en­tre­tien physique, de l’im­pos­si­bi­lité de travailler des points précis, l’en­traî­neur de Daniil Medvedev que nous avons contacté défend une toute autre théorie : « Comme nous avons la chance d’avoir un court, nous avons abordé cette période de confi­ne­ment comme s’il s’agis­sait d’un vrai moment d’en­traî­ne­ment. Même si nous n’avons pas de date de reprise de la compé­ti­tion, on travaille vrai­ment, on ne fait pas semblant. On n’est pas dans une logique de routine pour garder la forme, on est sur des points précis tech­niques, physiques ainsi que de la prépa­ra­tion mentale. Je dirais presque que ce confi­ne­ment est presque une aubaine car on a du temps, on prend le temps, ce qui nous arrive presque jamais lors d’une saison normale. De toute façon c’est aussi ma façon de voir les choses, faut toujours parvenir à trans­former une situa­tion et la rendre positive. »

De plus, le coach trico­lore peut compter sur un Daniil Medvedev très motivé :« Daniil aime bosser, il dit rare­ment non. Notre coha­bi­ta­tion se passe très bien, on n’est pas collé, on a toujours fonc­tionné comme ça, et donc on a pris nos habi­tudes. Maintenant le plus dur est de parvenir à toujours trouver des astuces pour créer des chal­lenges sur le court, pour que le cham­pion soit toujours dans une dyna­mique de dépas­se­ment de soi alors même que l’es­prit de compé­ti­tion à l’en­traî­ne­ment ne peut pas vrai­ment se mettre en place. »