AccueilATPGilles Simon, roi du tie-break et du hawk-eye

Gilles Simon, roi du tie‐break et du hawk‐eye

-

On savait que Gilles Simon était un vrai combat­tant, main­te­nant on sait aussi qu’il a un vrai oeil, et aussi une capa­cité à hisser son niveau de jeu en un temps record. 

Gilles Simon vient de perdre le deuxième set bête­ment presque à la suprise géné­rale, plus rien ne tourne rond, Karlovic enquille les aces et les points. Alors que l’on imagi­nait déjà la Français samedi face à Nadal, le voila rapi­de­ment mené 3 à 0, un break de retard. Après une série désas­treuse et quelques fautes directes inha­bi­tuelles, Gilles reprend ses esprits et réalise un bon jeu de service. Il enchaine et mène 40 à 0 sur le service de Karlovic qui l’as­somme avec deux premières balles, il ne lui reste plus qu’une chance. La première de Karlovic reste à quai, la seconde permet d’en­gager un échange enfin presque, puisque rapi­de­ment Karlovic boise. La balle se léve très haut comme d’ha­bi­tude dans ce cas, elle descend vite, gène Gilles Simon qui envoie son coup droit dans le filet mais heureu­se­ment Gilles n’ou­blie pas de vite lever doigt. Le Hawk‐Eye fait son boulot. Pour quelques centi­mètres, la balle du Croate est faute, Gilles exulte, il est à nouveau dans la partie. 

Plus offensif comme il l’avait été dans la fin de la première manche où il avait réalisé l’ex­ploit de prendre par deux fois le service de Karlovic, le Français rentre alors à nouveau dans le court. Le tie‐break arrive, il commence par un retour gagnant à 135 km/h sur une première balle à plus de 200 km/h. Gilles est dans sa bulle, enchaine les bons choix, monte au filet et s’en­vole pour sa deuxième demi finale de Masters Séries en rempor­tant le tie‐break 7 à 3 sur un ultime passing de revers. 

10e ce soir à la Race, Gilles Simon peut encore rêver à Shangaï. Espérons qu’il gardera d’ici là son oeil d’ex­pert et cette capa­cité à hausser le niveau de son jeu dans le money time. Loin du brou­haha tson­gien et du bruit de la monf, Gilles, le discret est ce soir le numéro 1 français !