AccueilATPGulbis, talent surestimé ?

Gulbis, talent surestimé ?

-

Posté à 14h52, repro­posé à 20h30.

Ernests Gulbis a toujours été consi­déré comme un prodige du tennis. Le Letton a pour­tant été sorti au deuxième tour de l’Open d’Australie par l’Américain Querrey en trois sets 6–2 6–3 6–4. Une nouvelle défaite surpre­nante pour Gulbis qui partait pour­tant favori. En 26 tour­nois du Grand Chelem, le 24ème joueur mondial n’a passé le deuxième tour qu’a trois reprises (8ème de finale à l’US Open en 2007, quarts de finale à Roland Garros en 2008 3ème tour à Wimbledon l’année dernière). En tout, le joueur de 25 ans a perdu 13 fois dès le premier tour. Alors, talent sures­timé ou mental en papier mâché ?