AccueilATPHewitt, jamais rassasié

Hewitt, jamais rassasié

-

Même si on insiste sur la défaite de Roger Federer, il faut aussi souli­gner le tempé­ra­ment incroyable de Lleyton Hewitt. L’un des doyens du circuit, il aura 33 ans le 24 février, rugit encore. En domi­nant le Suisse, il a donc rajouté une ligne à son palmarès très fourni. C’est le 29ème titre de sa carrière, le dernier datait de 2010 à Halle, c’était déjà face à Roger Federer. Son succès est une bonne nouvelle pour le tennis en général car Hewitt, le plus jeune numéro 1 mondial de l’his­toire, reste un joueur très charis­ma­tique et accro­cheur. Un joueur que l’on pourra d’ailleurs admirer fin janvier pour le premier tour de la Coupe Davis entre la France et l’Australie. Alors qu’il était 60e avant de débuter le tournoi de Brisbane, Lleyton poin­tera à la 43e place ce lundi. Ce clas­se­ment ne sera pas suffi­sant pour être tête de série pour l’Open d’Australie, autant dire qu’il sera un peu l’ad­ver­saire à éviter au tirage au sort.