AccueilInsoliteIsner : "Je jouais contre Djokovic à Pékin en 2015, j'étais gonflé...

Isner : « Je jouais contre Djokovic à Pékin en 2015, j’étais gonflé à bloc. J’ai regardé la météo et boum : 8 degrés, j’étais foutu. Je suis allé sur le court, c’était glacial, je n’ai eu aucun point gratuit et j’ai pris 2 et 2 »

-

Invité du Baseline Intelligent Podcast, John Isner a révélé que Novak Djokovic était le membre du Big 3 qui lui a posé le plus de problèmes le court. L’Américain s’est expliqué au travers d’une anec­dote assez savou­reuse sur l’une de leurs douze confron­ta­tions (10−2 en faveur du Serbe). 

« J’ai joué contre lui à Pékin il y a des années, en 2015. En quarts de finale, c’était un gros match, un gros tournoi et j’étais gonflé à bloc pour le jouer en quarts. Avant d’aller me coucher, j’ai regardé la météo. Nous jouions de nuit le jour suivant. Je voulais juste voir la météo et boum, une vague de froid est passé en Chine et boum : 8 degrés… Contre Novak et à Pékin, un tournoi où il ne perd jamais (Djokovic restait sur 5 titres consé­cu­tifs en cinq parti­ci­pa­tions, ndlr). Il restait sur une série de 23 matchs gagnés là‐bas. J’étais foutu. Je suis allé sur le court, c’était glacial. Un froid glacial, je n’ai eu aucun point gratuit et j’ai pris deux et deux (6−2, 6–2, en 52 minutes, ndlr). Donc pour répondre à votre ques­tion, c’est Novak », a raconté celui qui a claqué le plus d’aces dans l’his­toire du tennis.