Accueil ATP Jarry et Farah contrô­lés positifs

Jarry et Farah contrôlés positifs

-

Le monde de la petite balle jaune est bien agi­té en ce début d’année 2020. En plus de la polé­mique suite au main­tien des matchs des qua­li­fi­ca­tions de l’Open d’Australie, Nicolas Jarry a été contrô­lé posi­tif au ligan­drol. La Fédération inter­na­tio­nale de ten­nis a annon­cé que le Chilien était sus­pen­du jusqu’à nou­vel ordre. Le contrôle posi­tif du Chilien (78e) est inter­ve­nu lors de la der­nière phase finale de la Coupe Davis en novembre der­nier à Madrid. Sur son compte Instagram, l’intéressé n’a pas man­qué de réagir en décla­rant notam­ment : « Les niveaux rele­vés des sub­stances sont incroya­ble­ment bas. J’aimerais vous dire que je n’ai jamais pris déli­bé­ré­ment ou inten­tion­nel­le­ment des sub­stances inter­dites dans ma car­rière. En tant que joueur de ten­nis, je suis tota­le­ment oppo­sé au dopage. »

En plus de Nicolas Jarry, c’est Robert Farah qui a éga­le­ment été contrô­lé posi­tif. Le Colombien occupe la pre­mière place mon­diale de double et a rem­por­té en 2019 les tour­nois de Wimbledon et de l’US Open avec Juan Sebastian Cabal. C’est un jour noir pour le ten­nis. Robert Farah ne dis­pu­te­ra pas l’Open d’Australie.

Article pré­cé­dentLe pro­gramme de mercredi
Article sui­vantLe pro­gramme de mercredi
Instagram
Twitter