Accueil ATP Judy Murray : « C’est un tel guer­rier, je savais qu’il n’a­ban­don­ne­rait pas »

Judy Murray : « C’est un tel guerrier, je savais qu’il n’abandonnerait pas »

-

Magnifique vain­queur du tour­noi d’Anvers il y a quelques jours, presque trois ans après son der­nier titre, Andy Murray revient de très loin. Le Britannique a subi deux opé­ra­tions de la hanche dont une en jan­vier der­nier où les chi­rur­giens lui ont posé une plaque en métal. En larmes à sa sor­tie de l’Open d’Australie, l’an­cien numé­ro 1 mon­dial retrouve petit à petit son meilleur niveau ce qui était loin d’être acquis comme le raconte sa mère, Judy, dans un entre­tien pour la Gazetta del­lo Sport :

« C’est une victoire de la persévérance et de la résilience »

« Je lui ai dit que ce tro­phée valait beau­coup. Parce que c’est une vic­toire de la per­sé­vé­rance et de la rési­lience. Je lui ai dit que je vou­lais son bon­heur sur et hors du ter­rain et sur­tout, je lui sou­haite de res­ter en bonne san­té. Maintenant, il va bien, il a une famille mer­veilleuse (le troi­sième enfant d’Andy et Kim devrait naître dans quelques jours), il peut envi­sa­ger l’a­ve­nir sans crainte ni souf­france. La vic­toire sur le court est vrai­ment une grande joie, mais le plus grand triomphe est de l’a­voir vu jouer sans dou­leur et mar­cher sans avoir besoin de béquilles. C’est un tel guer­rier sur le ter­rain que je savais qu’il n’a­ban­don­ne­rait pas. »

Instagram
Twitter