AccueilATPKaratsev : « On ne sait jamais quand le déclic se produira »

Karatsev : « On ne sait jamais quand le déclic se produira »

-

Aslan Karatsev est un ovni dans le monde du tennis. 263e joueur mondial il y a tout juste un an et quasi­ment inconnu avant son impro­bable demi‐finale à l’Open d’Australie le mois dernier, le Russe de 27 ans vient de remporter son premier titre ATP à Dubai après avoir notam­ment éliminé des joueurs comme Evans, Sinner ou Rublev. Une perfor­mance remar­quable due prin­ci­pa­le­ment à un travail acharné et à une énorme confiance en soi.

« On ne sait jamais quand tout va changer ou ce qui peut arriver dans le futur. Toutes ces années, je me suis concentré sur le fait de faire du bon travail avec mon équipe et mon entraî­neur, jusqu’à ce que soudai­ne­ment, le déclic se produise. Mais on ne sait jamais quand un tel chan­ge­ment inter­viendra. Les demi‐finales que j’ai dispu­tées à l’Open d’Australie étaient incroyables, une immense joie, mais je me suis entraîné dur pour main­tenir cette concen­tra­tion et j’ai dû croire davan­tage en moi », a‑t‐il expliqué en confé­rence de presse.

Instagram
Twitter