AccueilATPKiefer : « Nadal avait des diffi­cultés avec son jeu »

Kiefer : « Nadal avait des difficultés avec son jeu »

-

Aussi surpre­nant que cela puisse paraître, au vue du score (6–3, 6–2), et de la domi­na­tion de l’Espagnol lors de leur oppo­si­tion en finale de Toronto, l’Allemand Nicolas Kiefer n’a pas la sensa­tion d’avoir démé­rité. Extraits.

Nicolas, tu as joué Nadal à Toronto et Federer à Halle. Comment tu quali­fie­rais le diffé­rence entre les deux joueurs ? 
Kiefer : Ce n’est pas facile de comparer, parce que Halle est sur gazon et que j’ai joué Nadal sur dur. Je pense égale­ment que ces dernières semaines j’ai vrai­ment amélioré mon jeu, donc il est diffi­cile de comparer.

Face à Nadal, tu as marqué la grande majo­rité de tes points sur ton premier service. C’était la clé de ce match, ton premier service ? 
Kiefer
: D’abord, les condi­tions de jeu étaient vrai­ment diffi­ciles. Il y avait beau­coup de vent. J’ai joué de la même manière que contre Gilles Simon, et ça a été suffi­sant pour gagner. Contre Nadal, j’ai tenté de mieux jouer : lorsque j’étais plus agressif ou lorsque je montais au filet, je faisais les points. Certains échanges étaient très serrés et je les ai perdus. C’est ce qui a fait la différence.

Rafa est sur le point de piquer la 1ère place à Federer. Pourquoi est il devenu imbat­table ces derniers temps ? 
Kiefer :
Je ne sais pas, si j’avais la réponse, je l’au­rais appli­quée, mais je n’ai pas trouvé la moindre faille. 

Quel aspect de son jeu as tu trouvé le plus diffi­cile à surmonter ?
Kiefer :
Ce n’était pas que sur mes services ; Il avait des diffi­cultés avec son jeu. Je pense par exemple au fait que tout le monde veuille le battre, etc.. Mais il est un grand compé­ti­teur et ne lâche jamais. De ce point de vue là, nous avons le même style, mais ce n’est pas facile de jouer un gaucher.

Es tu prêt à jouer contre Gilles Simon, à Cincinnati (NDLR : Ils se rencontrent au premier tour) ?
Kiefer :
Deux jours ont passé non ? J’ai couru quelques mètres ce week‐end (ironique), mais je pense que j’aurai récu­péré et je serai prêt pour Cincinnati.

 

Instagram
Twitter