Accueil ATP Kyrgios dit non et tacle légèrement Federer

Kyrgios dit non et tacle légèrement Federer

-

Nick Kyrgios n’est pas souvent un suiveur et devant l’élan positif autour de la proposition de Roger Federer de fusionner l’ATP et laWTA, l’Australien a décidé de se positionner différemment : « A-t-on vraiment interrogé la majorité de l’ATP (des joueurs de l’ATP) sur l’idée de s’associer avec la WTA ? De savoir si cela avait un sens positif pour nous ? »

Par cette phrase, Nick signifie clairement que s’il adore Roger Federer, il lui semble opportun de consulter la base avant de proposer un tel projet, même si le Suisse n’a jamais dit qu’il parlait au nom de tous les joueurs mais qu’il lançait une idée.

La tornade des commentaires positifs qui ont suivi, ont en effet laissé presque penser que la décision était déjà prise ou que cette solution était une idée de génie. Or si elle parait séduisante sur le papier, il est nécessaire d’étudier précisément sa faisabilité et là, il y a beaucoup de sujets à aborder comme le sponsoring, les droits TV, le circuit, etc..

Instagram
Twitter