AccueilATPLa balle perdue de l'entraîneur de Musetti pour Shapovalov : "Il faut...

La balle perdue de l’en­traî­neur de Musetti pour Shapovalov : « Il faut toujours avoir à l’es­prit l’exemple d’un Shapovalov qui est dans le top 20 depuis des années mais qui n’a jamais progressé »

-

Désormais 23e joueur mondial, Lorenzo Musetti a connu une grosse progres­sion en 2022, année au cours de laquelle il a remporté deux trophées : à Hambourg et à Naples où il a respec­ti­ve­ment battu Carlos Alcaraz et Matteo Berrettini. Son entraî­neur, Simone Tartarini, évoque les nouvelles ambi­tions de son poulain pour Ubitennis.

« Notre objectif est de conso­lider les progrès que nous avons réalisés et le clas­se­ment viendra en consé­quence. Quant à la pace de numéro 1 en Italie, cela dépend beau­coup de ce que feront les autres. Disons que Lorenzo est beau­coup plus proche main­te­nant qu’il ne l’était au début de la saison. Cependant, il se rend compte que pour atteindre ce niveau, et surtout pour le conserver, il faut faire certaines choses avec conti­nuité, ce qu’il ne parvient à faire que de temps en temps. Il faut toujours avoir à l’es­prit l’exemple d’un Shapovalov qui est dans le top 20 depuis des années mais qui n’a jamais progressé. Auger‐Aliassime lui‐même ne l’a fait que dans la seconde moitié de la saison dernière. »

Le Canadien appréciera.