AccueilATPLa fin de l’ère Nadal-Djokovic-Federer ?

La fin de l’ère Nadal‐Djokovic‐Federer ?

-

Le journal USA Today, a publié un article évoquant la fin de l’hégémonie du trio Nadal‐Djokovic‐Federer. Alors c’en est fini du Big Three ? Analyse.

La récente victoire de Stanislas Wawrinka à l’Open d’Australie, cumulée à celle d’Andy Murray à Wimbledon 2013, démontre qu’un certain chan­ge­ment tend à avoir lieu.
« On peut voir que ces trois joueurs sont humains », affirme l’Américain Robby Ginepri, 311ème mondial, mais demi‐finaliste à l’US Open 2005. 

Pour Jim Courier, capi­taine de l’équipe améri­caine de Coupe Davis, le tennis masculin démarre un nouveau cycle : « nous avons eu de la chance d’être témoin de cette époque. Les matches ont été incroyables. Ils vont toujours être là, mais je ne pense pas qu’ils vont dominer de la même façon qu’auparavant. »

Le clas­se­ment ATP modifie égale­ment la donne actuelle : Wawrinka qui se classe 3e, Ferrer 4e, Berdych 5e, Murray 6e et Federer qui pointe seule­ment à la 8e place. Autrement dit, Nadal peut affronter Federer dès les quarts de finale dans les grands tour­nois. Il sera donc de plus en plus diffi­cile pour le Suisse de remonter au classement. 

Une tendance actuelle qui n’est pas adoubée par tout le monde. Pete Sampras fait partie de ceux qui estiment que le Big Three n’a pas encore fini de marquer de son empreinte le tennis : « L’écart reste toujours grand » entre le trio magique et les autres.

Alors… D’accord ? Pas d’accord ?