AccueilATPL'ATP veut faire la chasse aux faux passeports vaccinaux

L’ATP veut faire la chasse aux faux passeports vaccinaux

-

Comme l’in­dique nos confrères de l’Equipe qui ont eu accès à des docu­ments offi­ciels, l’ATP a décidé de faire la chasse aux joueurs qui auront un passe­port vaccinal falsifié. 

Si sur certains sujets, les amendes sont minimes, là ça ne rigole pas. 

L’amende pourra aller jusqu’à 100.000 dollars soit environ 90.000 euros. 

Mais ce n’est pas tout, une suspen­sion de parti­ci­pa­tion aux tour­nois ATP et ATP Challenger pourra aussi être prononcé dont la durée pourra atteindre trois ans.

Voila un dispo­sitif persuasif même si on rappelle qu’être vacciné n’empêche pas obli­ga­toi­re­ment une personne de porter le virus et donc de pouvoir le transmettre.

Ce type de dispo­sitif est aussi un blanc seing de la part de l’ATP à l’Open d’Australie et à tous les tour­nois qui voudront imposer le vaccin comme critère pour pouvoir parti­ciper à l’évènement.

Cela évitera aux orga­ni­sa­teurs une orga­ni­sa­tion leur obli­geant à imposer notam­ment des tests ou pas s’ils veulent vrai­ment « protéger » l’en­semble des acteurs de leur évènement. 

Instagram
Twitter