Accueil ATP Le fantasme d'un syndicat

Le fantasme d’un syndicat

-

Un vent de révolte souffle en Australie depuis le début des qualifications. Les « forçats » du circuit, c’est à dire les joueurs au delà de la 100ème place, ont décidé de donner de la voix. Attaquant les cadors du circuit sans crainte et notamment les supers stars qui s’entraînent avec un toit et une clim, ils ont décidé de faire entendre leur point de vue.

Cela a été le cas notamment du joueur canadien Brayden Schnur qui a accusé Federer et Nadal de ne penser qu’à eux et de faire preuve d’égoïsme. Toutes ces déclarations libérées et le « scandale » des conditions de jeu ont donc remis sur le tapis l’idée de la création d’un vrai syndicat des joueurs qui permettrait de défendre leurs intérêts.

Du moins, c’est le sens d’un tweet posté par « l’activiste » Vasek Pospisil : « C’est le moment pour s’unir » a déclaré le Canadien.

Instagram
Twitter