AccueilATPLe "gel" va durer jusqu'en août

Le « gel » va durer jusqu’en août

-

L’Atp vient d’an­noncer une mise à jour de ses mesures afin de s’adapter à la pandémie de Covid‐19. Pour commencer, les niveaux minimum des prix pour les tour­nois ATP 250 et ATP 500 seront augmentés respec­ti­ve­ment de 80% et 60%, au lieu de 50%. Les augmen­ta­tions, qui corres­pondent à une dépense maxi­male de 5,2 millions de dollars, seront prin­ci­pa­le­ment finan­cées par une redis­tri­bu­tion d’une partie du pool de bonus ATP, norma­le­ment distri­buée aux 12 meilleurs joueurs éligibles à la fin de la saison. 

Ensuite, l’ATP a annoncé prolonger la logique du « Best Of » jusqu’à la semaine du 9 août 2021 (Masters de Toronto compris). Ainsi, les résul­tats de tous les événe­ments entre le 4 mars et le 5 août 2019, qui n’ont pas été joués en 2020, seront prolongés de 52 semaines supplé­men­taires et pondérés à 50%. Par exemple, un joueur pourra compter soit 50% de son résultat 2019 à Madrid, soit 100% de son résultat à Madrid 2021, selon le plus élevé des deux, pour les 52 prochaines semaines. Les résul­tats des événe­ments 2020 repro­grammés (Kitzbühel, Hambourg, Rome et Roland Garros) seront égale­ment concernés. 

Enfin, les joueurs qui seront hors compé­ti­tion pendant quatre semaines consé­cu­tives seront éligibles pour un « clas­se­ment protégé COVID‐19 ». Les joueurs éligibles se verront attri­buer 4 possi­bi­lités d’inscription (hors Grands Chelems et Jeux Olympiques) en utili­sant leur clas­se­ment « gelé ». Mais ils ne pour­ront l’uti­liser que pour parti­ciper à autant d’évé­ne­ments ATP Masters 1000 qu’ils ont manqué pendant leur absence de la compétition. 

A noter que l’ATP a égale­ment annoncé allouer jusqu’à 10 000 dollars pour chaque tournoi du circuit ATP ou Challenger pour tous coûts supplé­men­taires liés au proto­cole de santé. 

Instagram
Twitter