Accueil ATP Le genou de Jo‐Wilfried Tsonga ne tient pas, Roland s’éloigne

Le genou de Jo‐Wilfried Tsonga ne tient pas, Roland s’éloigne

-

Jo‐Wilfried Tsonga a décla­ré for­fait pour la demi‐finale du tour­noi de Casablanca face au Niçois Gilles Simon. Le genou du Manceau « a gon­flé » suite à son quart de finale de jeu­di. Il est d’ores et déjà incer­tain pour Roland‐Garros.

Qualifié pour les demi‐finales du tour­noi de Casablanca, Jo‐Wilfried Tsonga a dû décla­rer for­fait en rai­son de dou­leurs au genou. Le 15ème joueur mon­dial, déjà bles­sé au ménisque il y a un mois, en pré­pa­ra­tion de la Coupe Davis avec l’é­quipe de France, n’a pris aucun risque et va très vite rejoindre Paris pour pas­ser des exa­mens. « Son genou a de nou­veau gon­flé hier (jeu­di) après sa vic­toire en quarts de finale, or les méde­cins lui avaient dit il y a un mois qu’il ne fal­lait pas insis­ter et arrê­ter tout de suite si cela se repro­dui­sait », a expli­qué son atta­ché de presse Ludovic Languet. « Jo rentre à Paris ce soir pour pas­ser des exa­mens same­di. C’est repar­ti comme il y a un mois. » 

Jo‐Wilfried Tsonga a récem­ment accor­dé une inter­view au quo­ti­dien Le Figaro où il affir­mait son désir briller à Paris : « Jouer à Roland‐Garros ? c’est le rêve. […]À par­tir du moment où j’ai com­men­cé à regar­der Roland‐Garros à la télé­vi­sion, j’ai rêvé d’y jouer devant dix mille per­sonnes. J’aimerais bien faire taire tous les gens qui pensent que je ne peux pas bien y jouer. » Le numé­ro 2 fran­çais est pour l’ins­tant très incer­tain pour le tour­noi parisien.

Instagram
Twitter