AccueilATPL’effet Toni Nadal se fait attendre

L’effet Toni Nadal se fait attendre

-

L’arrivée de Toni Nadal aux côtés du joueur cana­dien Félix Auger‐Aliassime a fait couler beau­coup d’encre. 

Après l’of­fi­cia­li­sa­tion qui a eu lieu avant Monte‐Carlo, le moins que l’on puisse dire c’est que pour l’ins­tant Toni ne porte pas chance au Canadien qui a hérité à chaque tournoi d’un tirage peu clément. 

Au final, alors qu’il s’est inscrit à beau­coup d’épreuves, privi­lé­giant la compé­ti­tion à l’en­trai­ne­ment, Félix présente un bilan contrasté en terme de jeu mais aussi de perfor­mance puisque tout le monde s’ac­corde à dire qu’il devrait jouer les premiers rôles. 

Sa campagne sur terre avant Roland‐Garros s’est donc arrêtée à Lyon où Musetti a eu raison de lui. Le Canadien va arriver à Paris avec Toni et certains doutes. Ce n’est pas les quatre victoires (contre cinq défaites) acquises sur ocre cette saison qui vont le rassurer. 

Instagram
Twitter