AccueilATPLes Bleus passés à la loupe !

Les Bleus passés à la loupe !

-

Le sprint final pour Roland Garros est lancé ! Et forcé­ment, cette période de l’année est parti­cu­lière pour les Bleus qui rêvent tous de briller sur terre de la Porte d’Auteuil. À quatre semaines du Grand Chelem pari­sien, tour d’horizon du Top 5 tricolore…

Jo‐Wilfried Tsonga :

Demi‐finaliste à Monte‐Carlo, Jo‐Wilfried Tsonga a renoncé au tournoi d’Estoril en raison d’une douleur au genou. Le Manceau, revenu au septième rang mondial, préfère se réserver pour les grosses échéances, à savoir les Masters 1000 de Madrid et Rome, puis Roland Garros… Le numéro 1 fran­çais a pour objectif de garder sa place dans les huit pour le tirage au sort des Internationaux de France. Un défi à sa portée.

Tournois prévus :

Madrid et Rome

Points à défendre :

Madrid : 90

Rome : 45

Meilleure perfor­mance à Roland Garros :

Demi‐finale (2013 et 2015)

Richard Gasquet :

Ces derniers jours les nouvelles n’étaient pas bonnes pour Richard Gasquet. Le Biterrois, touché au dos, s’est retiré de Barcelone avant son entrée en lice. Non aligné cette semaine, le dixième joueur mondial va perdre les points de sa victoire à Estoril, ce qui le sort virtuel­le­ment du Top 10…

Tournois prévus :

Madrid et Rome

Points à défendre :

Estoril : 250

Madrid : 45

Rome : 45

Meilleure perfor­mance à Roland Garros :

Huitième de finale (2011, 2012, 2013 et 2015)

Gaël Monfils :

Comme chaque année, Gaël Monfils aborde la saison sur terre battue comme la plus belel chance fran­çaise. Cette saison, plus que jamais, cela semble se confirmer. Auteur d’un début d’année extrê­me­ment promet­teur, le Parisien se présente avec des certi­tudes, ce qui n’était pas arrivé depuis long­temps. S’il n’a jamais caché son rêve du côté de la Porte d’Auteuil, la Monf n’y pense pas et veut d’abord bien jouer partout comme il l’a dit après sa finale perdue à Monte‐Carlo. L’idéal serait que le protégé de Mikael Tillstrom rentre dans les 12 avant le tirage au sort…

Tournois prévus :

Munich, Madrid et Rome

Points à défendre :

Madrid : 45 points

Meilleure perfor­mance à Roland Garros :

Demi‐finale (2008)

Gilles Simon :

Habitué à beau­coup jouer, Gilles Simon est un peu le stakha­no­viste des courts. Et le protégé de Jan de Witt ne change pas ses habi­tudes. Après un huitième de finale, le Niçois enchaîne avec Estoril où il est tête de série numéro 1, puis Madrid et Rome. Objectif pour Gillou, accu­muler de la confiance pour fran­chir, enfin, le cap des huitièmes à Paris…

Tournois prévus :

Estoril, Madrid et Rome

Points à défendre :

Rome : 45

Meilleure perfor­mance à Roland Garros :

Huitième de finale (2011, 2013 et 2015)

Benoit Paire :

Si c’est Gilles Simon ne chôme pas, que dire de Benoit Paire ! L’Avignonnais enchaîne sa troi­sième semaine de compé­ti­tion après Monte‐Carlo (huitième de finale) et Barcelone (demi‐finale) puisqu’il est aligné à Estoril en tant que tête de série numéro 3. Revenu à 14 points de la ving­tième place mondiale, le protégé de Lionel Zimbler souhaite réin­té­grer le Top 20 avant Roland Garros, histoire de grap­piller quelques places. Avec des apti­tudes à évoluer sur ocre, Benoit Paire pour­rait bien être le tube du prin­temps parisien…

Tournois prévus :

Estoril, Madrid et Rome

Points à défendre :

Istanbul : 0

Rome : 0

Nice : 0

Meilleure perfor­mance à Roland Garros :

Troisième tour (2013 et 2015)

GrandChelem n°51 en télé­char­ge­ment gratuit

Retrouvez gratui­te­ment et en inté­gra­lité le numéro 51 « La défaite, le début d’une victoire ? », le dernier numéro de notre maga­zine GrandChelem… Bonne lecture !

Instagram
Twitter