AccueilATPLes cadors sont là

Les cadors sont là

-

Le tournoi de Moscou entame sa troi­sième journée avec la présence de tous les favoris. En cas de victoire de Paul‐Henri Mathieu, il y aura égale­ment quatre fran­çais au rendez‐vous des huitièmes.

Les duels franco‐russes vont pouvoir débuter. Aux quatre fran­çais (si PHM bat l’ukrai­nien Stakhovsky), on peut ajouter les cinq joueurs locaux qui dispu­te­ront ces 1/8ème de finale. Davydenko a déjà lancé le match en élimi­nant Florent Serra, en deux manches (6–1, 7–5).

Julien Benneteau, qui a battu l’is­raé­lien Levy, affron­tera Marat Safin, qui a éliminé diffi­ci­le­ment le 444ème mondial, l’is­raé­lien Noam Okun, en trois sets (7–6[5], 3–6, 6–4). Le Russe n’est pas au meilleur de sa forme, mais jouer devant son public peut le booster.

Jéremy Chardy aura la tâche tout aussi diffi­cile, si ce n’est plus car ail affron­tera la tête de série n°2 du tournoi, Igor Andreev. Ce dernier n’a eu besoin que d’un set, remporté 6–2 avant l’abandon de son adver­saire, le Taïwanais Lu, qui avait éliminé Andy Murray et Agustin Calleri lors des derniers Jeux Olympiques de Pékin. 

Fabrice Santoro sera opposé au vain­queur de Michael Llodra, l’Ouzbek Denis Istomin.  En cas de victoire, il pour­rait affronter Paul‐Henri Mathieu, si celui‐ci remporte ses deux matches. On n’en est pas encore là, même si on compte beau­coup sur nos trico­lores pour briller à Moscou.