Accueil ATP Les tournois de Rotterdam et Montpellier tremblent, Marseille épargné

Les tournois de Rotterdam et Montpellier tremblent, Marseille épargné

-

Si l’Open d’Australie est confirmé début février, cela va impliquer des conséquences sur le calendrier et notamment sur la tournée en Europe qui débute généralement dans la foulée du rendez-vous australien.

Cela voudrait dire que Montpellier sauterait tout comme l’ATP 500 de Rotterdam.

Dernièrement, Jean-François Caujolle, le directeur de l’Open 13, avait expliqué que l’évènement hollandais était mal en point économiquement. Ce serait donc peut-être une bonne nouvelle pour son directeur Richard Krajicek. Le grand serveur batave pourrait expliquer que cette annulation n’est pas de sa responsabilité et se projeter avec le sourire vers 2022…

Pour l’Open 13, la question centrale est celle du huis-clos car le plateau est déjà entrain de se constituer comme on vous l’a annoncé dernièrement avec la venue confirmée de Daniil Medvedev et celle de Dominic Thiem qui est en bonne voie.

Instagram
Twitter