AccueilInsoliteMedvedev victime de l'effet Nadal

Medvedev victime de l’effet Nadal

-

6–2, 7–6, 3–2, 0–40 sur le service de Rafael Nadal, en finale de l’Open d’Australie. Voici sans doute le tour­nant de la saison de Daniil Medvedev, assommé par cette défaite en cinq sets face au Majorquin alors qu’il était tout proche de remporter un deuxième titre du Grand Chelem consé­cutif, quelques mois après son sacre à l’US Open. 

Depuis Melbourne, le Russe n’a plus battu un seul joueur du top 10. Une anomalie pour un joueur de sa trempe. Il a subi contre Stefanos Tsitsipas ce mercredi au Masters sa septième défaite consé­cu­tive face aux dix meilleurs joueurs du monde. 

Forcément, ses résul­tats en pâtissent. S’il a quand même gagné deux tour­nois en 2022, à Los Cabos et Vienne, il a fait deux « petits » huitièmes de finale en Grand Chelem depuis l’Australie et a fait au mieux une demi‐finale en Masters 1000, à Cincinnati. Cette élimi­na­tion au Masters en phase de poules vient donc boucler une saison compliquée. 

Medvedev devra mettre fin au plus vite à cette série en 2023 s’il veut retrouver des ambi­tions dignes de son statut.