Accueil ATP Monfils : « Là, perdre au pre­mier tour, ce n’est pas grave »

Monfils : « Là, perdre au premier tour, ce n’est pas grave »

-

Dans une inter­view accor­dée à notre confrère Quentin Moynet envoyé spé­cial de l’Equipe à Melbourne, Gaël Monfils s’ex­plique assez lon­gue­ment sur ses nou­veaux objec­tifs, le plan de jeu pro­po­sé par son coach Bresnik. 

Comme tou­jours avec la « Monf », le dis­cours est plein de sin­cé­ri­té même s’il faut être capable de suivre cer­tains rai­son­ne­ments, celui lié à l’im­por­tance de l’Open d’Australie est plu­tôt étrange. 

Interrogé sur le fait qu’il ne semble pas prêt à tout mettre en pra­tique dès le début de sai­son, Gaël assume cette posi­tion : « Pour l’ins­tant, ça ne compte pas. Même l’Open d’Australie, ça ne compte pas vrai­ment. Pour moi, ça ne comp­te­ra quand quand les points ne seront plus gelés (1er mars). Là, perdre au pre­mier tour, ce n’est pas grave. C’est pour ça que c’est une bonne période pour ten­ter. Si je ne gagne pas de match, ça ne me fait pas grand‐chose. J’ai confiance ».

Un dis­cours que quoi que l’on dise on aurait du mal à entendre dans la bouche d’un Rafael Nadal, Novak Djokovic ou encore Domnic Thiem, Alexandre Zverev et compagnie.

Instagram
Twitter