AccueilATPMouratoglou : "Cela n'a pas de sens quand j'entends dire que le...

Mouratoglou : « Cela n’a pas de sens quand j’entends dire que le coaching autorisé va aider les joueurs qui ont les meilleurs entraîneurs ! »

-

L’ancien mentor de Serena Williams qui entraîne actuel­le­ment Simona Halep a toujours milité pour que le coach puisse jouer un « rôle » actif lors des matchs de son poulain. 

Pour Patrick Mouratoglou, il est tout à fait logique et sain que cela puisse enfin se mettre en place. Il a donc « défendu » sa vision chez nos confrères de Tennis Majors avec comme d’ha­bi­tude beau­coup de convictions.

« Les joueurs ne sont pas des machines à balles. La capa­cité de s’en­tourer d’ex­cel­lents entraî­neurs et de personnes formi­dables est la clé du succès. Alors ça n’a pas de sens quand j’en­tends dire que le coaching auto­risé va aider les joueurs qui ont les meilleurs entraîneurs »

Le seul vrai problème réside dans l’es­sence même du sport tennis, sport indi­vi­duel où le joueur se doit de trouver les solu­tions par lui‐même sur le court comme l’a très bien expliqué Nick Kyrgios. 

Quand aux fameux meilleurs entraî­neurs qui donne­raient un avan­tage à un joueur plutôt qu’un autre, les critères sont telle­ment subjec­tifs qu’il est bien diffi­cile de les identifier. 

Au lieu de se battre pour pouvoir coacher leurs joueurs dans la player’s box, les coaches devraient plutôt obtenir un vrai statut, légi­féré sur des vrais diplômes pour éviter que trop de porteurs de ther­mo­bags béné­voles enva­hissent les courts à chaque tournoi d Grand Chelem.