AccueilATPMouratoglou sur Tsitsipas : « Stefanos a passé un cap. Ça nourrit sa…

Mouratoglou sur Tsitsipas : « Stefanos a passé un cap. Ça nourrit sa confiance dans sa capacité à gagner un jour un Grand Chelem »

-

Directeur de l’Académie qui porte son nom, Patrick Mouratoglou est revenu pour le journal L’Équipe sur la progres­sion constante de l’un de ses élèves ces dernières semaines. Lauréat de son premier Masters 1000 sur le Rocher, Stefanos Tsitsipas impres­sionne tous les obser­va­teurs depuis le début de la saison sur terre battue et ce n’est pas vrai­ment un hasard selon Patrick.

« Ses trois dernières défaites ont été de très bonnes leçons, dont il a su tirer le béné­fice. La première, contre Medvedev en demi‐finales de l’Open d’Australie, a mis en exergue ses points faibles, par exemple la constance, face à un joueur qui jouait long, qui ne ratait pas, qui lui donnait peu d’ou­ver­tures pour atta­quer. Au bout d’un moment, Stefanos a eu le senti­ment qu’il n’avait pas de solu­tion. Il a travaillé là‐dessus. Ensuite, la finale d’Acapulco contre Zverev et le quart à Miami contre Hurkacz sont des matches où, dans les deux cas, il domine de la tête et des épaules et où il perd sa concen­tra­tion. Il a trop de marge et il se relâche. Ça l’a piqué au vif. À Monaco, il a été hyper constant dans sa concen­tra­tion et sa capa­cité à ne pas rater. Dans sa construc­tion, il faut de la régu­la­rité. Il a déjà eu de très bons résul­tats, comme le Masters en 2019, mais pas encore la régu­la­rité souhaitée. Il commence à l’avoir de plus en plus, avec deux demi‐finales consé­cu­tives en Grand Chelem et son premier Masters 1000. Il a passé un cap. Ça nourrit sa confiance dans sa capa­cité à gagner un jour un Grand Chelem. »

Instagram
Twitter