Accueil ATP Murray accu­sé d’être radin, mais la véri­té est ailleurs.

Murray accusé d’être radin, mais la vérité est ailleurs.

-

On le sait l’USTA a offert un « ser­vice pre­mium » pour sa bulle. 

Il s’a­git de vivre dans une mai­son gar­dée 24H/24 mais de jouir mal­gré tout d’une liber­té plus impor­tante que celle dans un hôtel. 

Quelques cham­pions ont donc choi­si cette option comme Novak Djokovic et Serena Williams. 

Mais cette option était comme on le dit dans le pays de l’oncle Sam « very expen­sive » enfin c’est ain­si qu’Andy Murray a jus­ti­fié son choix de res­ter à l’hôtel. 

Cette remarque de l’Ecossais n’est pas pas­sée inaper­çue. Notre confrère amé­ri­cain Ben Rothenberg s’empressa même de rap­pe­ler les reve­nus cumu­lés de la star anglaise.

Heureusement, tout est ren­tré dans l’ordre, quand la pseu­do polé­mique a fait pschitt notam­ment quand d’autres col­lègues ont expli­qué à juste titre qu’Andy Murray à l’in­verse d’autres cham­pions n’é­tait pas cer­tain de faire un long « par­cours », que louer une mai­son à ce prix pour sor­tir pré­ma­tu­ré­ment de l’US Open était for­cé­ment un mau­vais investissement. 

Instagram
Twitter