Accueil ATP Murray accusé d'être radin, mais la vérité est ailleurs.

Murray accusé d’être radin, mais la vérité est ailleurs.

-

On le sait l’USTA a offert un « service premium » pour sa bulle.

Il s’agit de vivre dans une maison gardée 24H/24 mais de jouir malgré tout d’une liberté plus importante que celle dans un hôtel.

Quelques champions ont donc choisi cette option comme Novak Djokovic et Serena Williams.

Mais cette option était comme on le dit dans le pays de l’oncle Sam « very expensive » enfin c’est ainsi qu’Andy Murray a justifié son choix de rester à l’hôtel.

Cette remarque de l’Ecossais n’est pas passée inaperçue. Notre confrère américain Ben Rothenberg s’empressa même de rappeler les revenus cumulés de la star anglaise.

Heureusement, tout est rentré dans l’ordre, quand la pseudo polémique a fait pschitt notamment quand d’autres collègues ont expliqué à juste titre qu’Andy Murray à l’inverse d’autres champions n’était pas certain de faire un long « parcours », que louer une maison à ce prix pour sortir prématurément de l’US Open était forcément un mauvais investissement.

Instagram
Twitter