Accueil ATP Murray : « Quand on m’a trai­té de putain de per­dant, cela a…

Murray : « Quand on m’a traité de putain de perdant, cela a été très dur »

-

Andy Murray s’est livré der­niè­re­ment au très sérieux quo­ti­dien The Guardian. L’Ecossais fait quelques révé­la­tions crous­tillantes, notam­ment au sujet du pire moment qu’il a du subir dans sa car­rière et dont il se rap­pelle avec pré­ci­sion : « Des fans m’ont dit des choses ter­ribles, mais je ne laisse pas cela me déran­ger logi­que­ment. Mais il y a eu une fois où j’ai été vrai­ment cho­qué. Je venais de perdre en demi‐finale à Wimbledon contre Rafael Nadal en 2011 et je mar­chais tran­quille­ment dans la rue avec ma femme. Certains mecs sont pas­sés en voi­ture et ont crié : « Putain de per­dant !» (NDLR : Fucking Looser). C’était une période de ma car­rière où je dou­tais déjà de moi. J’ai trou­vé ça plus que bles­sant, c’é­tait ter­rible, cela a été très dur »

Toujours lors de cet entre­tien, Andy Murray, inter­ro­gé sur le joueur qui l’im­pres­sion­nait le plus a eu une réponse plu­tôt sur­pre­nante : « Le seul joueur qui m’a inti­mi­dé – et je ne sais pas pour­quoi exac­te­ment – était Marat Safin. Je l’ai joué quand j’é­tais jeune à Cincinnati, en 2005. Parfois je lui par­lais et il était gen­til, et par­fois – je ne sais pas s’il ne m’ai­mait pas ou pas »

Instagram
Twitter