AccueilATPMusetti : «Au début, mon idole était Nadal puis je suis passé...

Musetti : « Au début, mon idole était Nadal puis je suis passé à Federer »

-

Comme presque tous les jeunes talents sur le circuit, Lorenzo Musetti est un fan absolu des trois grands : Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic. Il a grandi avec leurs exploits. Actuellement à Barcelone, la pépite italienne a accordé une inter­view à Marca. Il avoue avoir changé de joueur préféré et raconte sa première rencontre avec Roger.

« Au début, mon idole était Nadal, peut‐être parce qu’il était gaucher et parce qu’en tant qu’en­fant vous aimez voir quel­qu’un avec ses gestes sur le terrain, qui crie « vamos »… J’ai un grand respect pour Rafa. Ensuite, je suis passé à Federer parce que je m’iden­tifie à son revers à une main. C’est le GOAT pour moi grâce à tout ce ce qu’il a réalisé et sa manière élégante de jouer. Il est un modèle à la fois sur et en dehors du court. Je me suis entraîné avec lui l’année dernière en Australie. C’est un souvenir indé­lé­bile car nous nous sommes entraînés à la Rod Laver Arena. C’était très exci­tant pour moi de rencon­trer mon idole. Tout est venu par Ljubicic, qui connaît mon entraî­neur et parle italien. Il m’a demandé la veille, vers 22h, si je pouvais m’en­traîner avec Roger. Ce fut une belle journée pour moi même si on n’a pas beau­coup parlé. Il s’est présenté au début et je me suis dit : « Ce n’est pas néces­saire, je sais qui vous êtes. » Il m’a demandé comment j’al­lais dans le tournoi. Il ne m’a pas donné trop de conseils parce que nous n’avions que 30 minutes et je ne voulais pas le déranger », a raconté Lorenzo Musetti, vain­queur ce lundi de Feliciano Lopez dans le choc des géné­ra­tions (6–4, 6–3).

Instagram
Twitter