Accueil ATP Nadal dans la tourmente

Nadal dans la tourmente

-

Rafael Nadal ne s’attendait pas à vivre une telle intersaison. Numéro 1 mondial et vainqueur de la Coupe Davis, le Majorquin est accusé par le maire de Manacor Miquel Oliver d’avoir reçu « un traitement de faveur » aussi bien pour la construction de son académie que pour l’amarrage de son bateau dans le porte de Porto Cristo. Dans des propos relayés par El Confidencial, il déclare : « Il n’y a pas de relation entre Nadal et la ville de Manacor. Ils n’ont pas parlé au maire précédent. Ils vivent en marge, sans même se soucier de savoir comment l’installation sportive peut affecter les voisins. » Le maire accuse également l’Espagnol de ne pas avoir payé une taxe foncière qui s’élèverait à 200 000 euros. Sur les ondes de la radio espagnole Cope, il a également déclaré : « Que l’académie de Nadal génère de la richesse n’implique pas qu’elle ne doit pas se conformer aux règles. »

Le numéro 1 mondial n’a pas tardé à réagir en refusant d’avoir reçu un traitement de faveur et « que cela fait mal de recevoir des attaques injustifiées et diffamatoires dont le seul but est de tâche son nom ». Le Majorquin a également tenu à publier les différentes données de ses impôts afin de démentir les accusations dont il fait l’objet. Affaire à suivre…

Instagram
Twitter
Facebook
Facebook