Accueil ATP « Nadal, Djokovic et Ferrer », les bêtes noires de Fognini

« Nadal, Djokovic et Ferrer », les bêtes noires de Fognini

-

Dans une longue inter­view pour Tennis World, Josè Perlas, coach de Fabio Fognini, se confie sur son joueur et sa progression.

« Fognini est un garçon qui a souf­fert parce qu’il a cru qu’il ne réus­si­rait pas à faire le saut de qualité néces­saire pour être parmi les meilleurs. Il a souf­fert parce que l’on atten­dait énor­mé­ment de lui, vu son talent. Fabio doit encore travailler sur beau­coup d’as­pects qui l’ont aidé à réduire l’écart avec les autres joueurs. Auparavant, il a bossé avec beau­coup d’en­traî­neurs, il a bossé dur et bien, mais il n’avait peut‐être pas trouvé, jusqu’ici, la manière de mettre en pratique ce qu’il appre­nait. C’est ce qu’on a essayé de faire, lui et même, au début : lui faire comprendre qu’il devait croire en ses capa­cités. (…) Djokovic, Nadal et Ferrer consti­tuent un obstacle pour Fabio. Notre objectif, c’est de rompre cette barrière et de trouver des solu­tions. Dolgopolov l’a égale­ment battu deux fois cette année. Mais il a quand même battu Murray, tout comme Berdych, Wawrinka ou Almagro ces dernières années. C’est un bon signe pour le futur. A mon sens, seuls Nadal, Djokovic et Ferrer sont de vraies bêtes noires pour lui. »

Article précé­dentLe programme de jeudi
Article suivantPaire a tenu bon !
Instagram
Twitter