Accueil ATP Nadal : "Djokovic incroyable"

Nadal : « Djokovic incroyable »

-

Battu par Djokovic en demi finale à Cincinnati, Rafael Nadal reconnaît la supériorité de son adversaire. Il se projette surtout sur les JO et l’US Open.
Il semble que Novak ne veut pas que tu restes longtemps n°1..
Nadal :
je pense qu’il veut être n°1 aussi non ? Mais premièrement, je ne suis pas encore n°1, et deuxièmement, j’ai joué un bon tournoi à Cincinnati. Demi finale après avoir gagné à Toronto, c’est presque parfait non ?
J’ai joué le meilleur été de ma vie sur dur. Aujourd’hui il a joué d’une manière incroyable dans le premier set. Au 2ème set, je me sentais bien, même parfois meilleur que lui. Finalement il m’a battu. Je voudrais donc simplement le féliciter parce qu’il a bien joué. Vous savez comment est le tennis. Je n’étais probablement pas à 100 % et durant tout le tournoi, je n’ai pas très bien joué. Ce soir, je trouve que j’ai beaucoup mieux joué au 2ème set que les jours précédents, donc je suis heureux parce que le tournoi se termine pour moi avec de bonnes sensations. Mais le calendrier est dur non ?

Le premier set a été difficile du fait de la fatigue ?
Nadal :
Non. Il a joué un 1er set incroyable. Il n’y a rien à dire. Il avait un toucher de balle incroyable, jouait avec les lignes. C’était difficile parce que quand vous avez un joueur qui joue comme cela, c’est dur. J’ai essayé de me battre le reste du match. Je l’ai fait. J’ai eu des opportunités au 2ème set. Il a joué mieux que moi, c’est comme ça. Il était aussi sans doute plus frais que les autres, parce qu’il a perdu au second tour à Wimbledon et a eu un mois pour préparer la saison sur dur. Il est probablement en meilleure condition que les autres.

Etre bientôt n°1 entraîne-t-il plus de difficultés pour se concentrer sur le prochain match ?
Nadal :
Franchement non, parce que j’avais plusieurs opportunités, ici ou aux JO. Donc aucune pression supplémentaire ou de déconcentration particulière. Je suis en bonne position, même en très bonne position. L’objectif est seulement de continuer à jouer de la même manière et d’améliorer mon tennis pour avoir des chances de continuer à gagner des tournois importants sur cette surface.

Mais maintenant que c’est arrivé, tu ne ressens pas d’excitation ?
Nadal :
Quelle excitation ? c’est difficile. Je suis heureux parce qu’être n°1 est un labeur de plusieurs années. Mais pas le temps pour moi de ressentir de l’excitation et être heureux et m’amuser. Les JO arrivent dans une semaine. J’ai gagné à Wimbledon et Toronto et j’ai commencé Cincinnati mercredi dernier, donc je n’ai pas eu le temps de profiter. Seulement m’entraîner et prendre du plaisir en jouant, mais tout en restant très concentré.
Peut être qu’après la demi finale de Coupe Davis (19-21 septembre 2008) je prendrai quelques jours pour savourer. Je ne sais pas si je serais encore n°1 à ce moment là mais si je joue bien, je pourrai le rester.

Ces dernières semaines l’attention était portée sur toi et Roger dans cette lutte pour la 1ère place. Est ce que Djokovic a été l’homme oublié ?
Nadal :
Oublié ? Peut être pour vous. Mais pas pour nous. Il est n°3 mondial, a gagné un Grand Chelem, accomplit une saison incroyable. S’il gagne à Cincinnati, cela fera aussi trois Masters Series pour lui cette saison. Personne n’a jamais oublié Djokovic parce qu’il est dans une bonne position pour devenir n°1 à la fin de la saison. Il faut espérer que non, mais il a une chance de le devenir, de même que gagner les JO et l’US Open.

A Pékin, tu seras à l’hôtel ou au village olympique ?
Nadal :
Au village.

Article précédentJankovic n°1 le 11 août
Article suivantBartoli tombe en 1/2
Instagram
Twitter